top of page
Rechercher

Ouch! J’ai mal au sciatique!

Les douleurs au nerf sciatique sont communes, elles peuvent être débilitantes et persistantes. Peut-être êtes-vous affecté par cette douleur? Dans les prochaines lignes, nous explorerons ensemble les causes et symptômes de ce mal ainsi que les solutions possibles.

D'abord il faut savoir que la plupart du temps, ce n’est pas quelque chose qui apparaît soudainement. Souvent les douleurs au sciatique sont le résultat de tensions ou de mauvaise posture. Elles sont dues à la compression du nerf par les structures avoisinantes. Souvent le mal ne se manifeste que d’un côté. Outre la douleur, on peut ressentir des engourdissements, des fourmillements, des sensations de chocs électriques et de la perte de force. La douleur semble suivre un trajet, elle part du dos, descend dans la fesse et se termine dans la jambe et parfois sur ou sous le pied. L’intensité de la douleur peut varier d’un individu ou d’une cause à l’autre, une personne peut ressentir un inconfort alors qu’une autre peut être prise au lit, incapable de bouger.


Donc, on sait que ça fait mal et on sait comment, mais pourquoi? Le nerf sciatique est très gros, environ le diamètre de votre pouce, parfois même plus large encore. Il est donc facile à comprimer. Voici certaines choses qui peuvent mener à une douleur au nerf sciatique:


  • Des tensions musculaires (souvent du piriforme (Fesse), ou du carré des lombes (Bas du dos))

  • Une grossesse

  • De l’embonpoint

  • Une mauvaise posture

  • Le port de talon haut

  • Porter le portefeuille dans la poche de derrière (être assis “croche”)

  • Avoir trop de courbure au niveau lombaire (Hyperlordose) ou manque de courbure (Hypolordose)

  • La protrusion d’une vertèbre

  • Une hernie discale.


Nous pouvons agir sur toutes ces causes, par contre, parfois, le mal est causé par quelque chose qui ne se règle pas facilement, comme:


  • De l’arthrose avancée

  • Un cancer

  • Un ostéophyte (Excroissance osseuse anormale)

  • Une infection bactérienne

  • Une fracture


La solution, alors, plus souvent qu’autrement, est d’attaquer le problème à la source. Par exemple en portant le portefeuille dans la poche avant ou en faisant des exercices posturaux. Il est donc important de déterminer la source du mal pour le corriger. Cependant, corriger la posture ne réglera pas le problème du jour au lendemain. Tout comme l’apparition de la douleur est progressive, elle partira progressivement. Pour accélérer votre rétablissement, voici quelques trucs et astuces:


  1. Vous faire masser! Le massage peut dégager le nerf sciatique dans la plupart des cas!

  2. Faire des étirements, plus précisément des muscles fessiers, du carré des lombes et des ischio-jambiers et mollets.

  3. Faire de l’automassage des muscles fessiers avec une balle de tennis ou un rouleau de mousse.

  4. Appliquer de la chaleur sur le bas du corps (bas du dos, fesses, jambes) sous forme de sac magique, de baume, de bain au sel d’epsom ou autre.

  5. Corriger la position de sommeil (Dormir sur le dos avec un coussin sous les genoux.)

  6. Si la douleur persiste ou empire, il est bon de consulter son docteur.

Image: étirement du muscle piriforme


Donc, vous savez maintenant comment reconnaître les douleurs au sciatique, les causes générales et vous avez des pistes de solutions. Il est temps de prendre votre mal en main!


Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page